Outils personnels

Aller au contenu. | Aller à la navigation

Navigation

Navigation
Menu de navigation
Vous êtes ici : Accueil / Actualités / INONDATIONS – CALAMITE NATURELLE PUBLIQUE DOMMAGES AUX BIENS RELEVANT DU DOMAINE PRIVE
Actions sur le document

INONDATIONS – CALAMITE NATURELLE PUBLIQUE DOMMAGES AUX BIENS RELEVANT DU DOMAINE PRIVE

INONDATIONS – CALAMITE NATURELLE PUBLIQUE

DOMMAGES AUX BIENS RELEVANT DU DOMAINE PRIVE

 

En date du 28 juillet 2021, le Gouvernement wallon a reconnu comme calamité naturelle publique les inondations survenues du 14 au 16 juillet 2021 sur le territoire de la Commune de Houffalize.

Si vous êtes concerné(e)s par des dommages (biens relevant du domaine privé), ceux-ci doivent être communiqués au SPW – Intérieur et Action sociale, service régional des calamités, Avenue Gouverneur Bovesse, 100 à 5100 JAMBES via le formulaire électronique suivant :

https://www.wallonie.be/fr/demarches/delabder-une-aide-la-reparation-dans-le-cadre-dune-calamite-naturelle-publique

Date limite pour rentrer vos dossiers : 30/11/2021 au plus tard !

 

Le service régional des calamités recommande que les dossiers soient introduits de manière électronique (ce qui n’empêche bien évidemment pas de renvoyer par voie postale via l’adresse ci-dessus).

 

Pour de plus amples informations :

Q2FsYW1pdGVzLmludGVyaWV1ckBzcHcud2FsbG9uaWUuYmU= – 081/32.32.00

Portail : interieur.wallonie.be

Une liste des dommages et biens indemnisables est disponible sur simple demande à la Commune de Houffalize, auprès de Madame Vinciane HAZEE qui s’occupe du dossier calamités – inondations (061/28.00.64 ou via mail : dmluY2lhbmUuaGF6ZWVAaG91ZmZhbGl6ZS5iZQ==).

 

Attention que le Fonds des calamités n’intervient pas pour des dégâts à des biens qui sont normalement assurables.

 

Aucune aide à la réparation n’est accordée pour :

- Le bâtiment et son contenu même s’ils ne sont pas assurés ;

- Les terres, les plantations, les pelouses, les graviers, etc.

- Les biens endommagés appartenant à des personnes morales ET qui pouvaient être couverts par un contrat d’assurance ;

- Les biens ou parties de biens à caractère somptuaire (ex. piscine privée, terrain de tennis privé, étang artificiel, etc.) ; Remarque : une piscine autoportante n’entre pas dans cette catégorie

- Les dommages esthétiques : dommage qui n’affectent pas l’usage normal du bien sinistré (ex. impact sur la carrosserie d’un véhicule.